We met with Member States to defend your interests | Nous avons rencontré les Etats membres pour défendre vos intérêts

Over the past weeks, we have been engaging with participants of the General Assembly in New York on the pay cut, management reforms, hot-desking and other issues.

Pay cuts and Pension Fund

On Thursday we made a statement at the General Assembly's Administrative and Budget Committee (Fifth Committee) on the pay cuts in Geneva and soon to follow elsewhere, and concerns with the management of the Pension Fund made worse by recent audits. The statement is here (and on video at 19:20).

Statements from other delegations, including some strong ones from the US and EU are found here under agenda item 143.

Management reforms

We outlined our position to Member States covering administrative offshoring, flexible workspace, performance management and gender parity. The position document is here.

This was reflected in a separate statement made at the Fifth Committee (video at 21:00).

Hot-desking (also known as flexible workspace or smart working)

Following a survey conducted amongst staff in New York and one-to-one meetings, we conveyed the following concerns to Member States :

 

The survey showed that: 

  • 47 percent reported hot-desking affected productivity negatively (26 percent positively); 
  • 58 percent reported it affected concentration negatively (8 percent positively); 
  • 25 percent reported increased exposure to contagious illness; 
  • Staff also reported losing time at the start and end of the day setting up and clearing their desks. 

Additional discussions with staff show that: 

  • the 8 to 10 desk ratio is insufficient on certain occasions; 
  • senior managers, as well as those with back aches and other ailments tend to “nest” desks, which is hard to challenge by other staff and leads to social tension; 
  • quiet desks are hard to get after 9 a.m.; 
  • managers are less likely to talk to staff as they don’t know where to find them; 
  • this has undermined overall team spirit. 

Internal justice

We also conveyed our concerns on the internal justice system. Among other things we asked that staff who testify at the tribunal have better protection from retaliation.

On all these issues we are following up closely with delegates and will report back to you later in the year.

-------------------------------------

Nous avons été récemment en contact avec les participants réunis dans le cadre de la session de l'Assemblée générale pour discuter de questions relatives aux coupes salariales, à la réforme de la gestion, au "hot-desking" et autres. 

Coupes salariales et Caisse des pensions

Nous avons prononcé un discours devant la Commission administrative et budgétaire de l'Assemblée générale (la Cinquième commission) concernant les coupes salariales à Genève et bientôt dans d'autres lieux d’affectation, et la gestion de la Caisse des pensions suite aux résultats des audits qui ont été récemment menés. Vous pouvez consulter le discours en cliquant ici et regarder la vidéo à 19:20 (en anglais seulement).

Vous pouvez aussi consulter les discours prononcés par d'autres délégations, y compris certains discours forts comme ceux des Etats-Unis et de l'Union Européenne sous le point 143 de l'ordre du jour en cliquant ici (en anglais seulement).

Réforme de la gestion

Nous avons partagé notre position pour ce qui est de la délocalisation administrative, l'espace de travail flexible, la gestion de la performance et l'égalité des sexes. Vous pouvez consulter le document de position ici (en anglais seulement).

Nous avons aussi communiqué notre position dans une autre déclaration (vidéo à 21:00, en anglais seulement) prononcée devant la cinquième commission.

"Hot-desking" (connu sous l'appellation d'espace de travail flexible ou "smart working")

Suite à une enquête menée dans le rang des collègues à New York et suite à des réunions individuelles, nous avons communiqué les préoccupations suivantes aux Etats membres.

L'enquête a montré ce qui suit : 

  • 47% ont rapporté que le hot-desking a eu un impact négatif sur leur productivité (contre 26% positif) ; 
  • 58% ont rapporté que le hot-desking a eu un impact négatif sur leur concentration (contre 8% positif) ; 
  • 25% ont rapporté une exposition plus importante aux maladies contagieuses ; 
  • Les participants ont aussi mentionné une perte de temps en début et en fin de journée pour ce qui est de l'aménagement de leur espace de travail.

Les discussions que nous avons tenues avec certains collègues ont montré ce qui suit :

  • le ratio 8 bureaux pour 10 fonctionnaires est insuffisant dans certains cas ; 
  • les cadres de haut niveau ainsi que les fonctionnaires souffrant de douleur au dos, et/ou autres, ont tendance à se "nicher" dans le même endroit, ce à quoi il est difficile de s'opposer et ce qui, à terme, engendre des tensions ; 
  • les espaces de travail calmes sont difficiles à trouver après 9 heures du matin ; 
  • les superviseurs parlent moins avec leur personnel car il leur est difficile de les trouver ; 
  • l'esprit d'équipe est affecté.

Justice interne

Nous avons aussi relayé notre inquiétude pour ce qui est du système de justice interne (en anglais seulement). Nous avons demandé, inter alia, que les fonctionnaires qui témoignent devant les tribunaux puissent jouir d'une meilleure protection des représailles.

Nous assurons le suivi de ces questions avec les délégués et nous vous soumettrons ultérieurement un rapport à ce sujet.